Extension en bois d’une maison: comment ça marche?

Extension en bois d’une maison: comment ça marche?

 

Vous avez déjà une maison et vous souhaitez l’agrandir sans trop dépenser d’argent et sans toucher à la bâtisse existante ? L’extension en bois se présente comme la meilleure des solutions. Elle est légère, esthétique, peu chère, facile à installer et surtout, vous pouvez la monter en quelques jours seulement.

Démarches administratives pour une extension en bois

Selon la commune et la nature de l’extension (nouvelle pièce, terrasse, etc.) un permis de construire peut être obligatoire. Tout dépend de la réglementation d’urbanisme de votre lieu d’habitation. Pensez donc à consulter votre mairie avant d’investir dans une extension en bois, pour savoir si vous devez demander un permis de construire ou non.

En général, pour toute extension de moins de 20m², une déclaration de travaux suffit. Mais pour une surface plus importante, le permis de construire est quasiment toujours obligatoire.

À savoir : une cabane en bois située à l’écart de votre maison (dans votre jardin par exemple) est qualifiée d’extension individuelle. Elle est donc considérée comme un bâtiment à part entière pour lequel le permis de construire est toujours obligatoire.

Quels matériaux marier avec son extension en bois ?

La noblesse et le côté rustique du bois n’empêchent pas l’ajout d’une touche de modernisme, car l’ossature d’une extension bois peut tout à fait accueillir des matériaux tels que du béton, de la pierre, des briques ou du verre.

Ce qui vous permet de travailler l’esthétique de votre extension bois et de la faire correspondre à l’apparence du bâtiment principale ou au contraire, de la différencier.

Attention à ne pas oublier que le choix des matériaux peut avoir une incidence sur l’espace intérieur. Si vous choisissez par exemple d’utiliser une ossature bois agrémentée de briques, vous risquez de perdre quelques mètres carrés, car l’épaisseur des murs ne sera pas la même que si vous optez pour des panneaux en bois massifs.

Pour plus d’espace, optez pour une extension 100% en bois. (Ossature + revêtement des murs).

Ais-je besoin d’un architecte pour mon extension en bois ?

Le recourt à un architecte n’est pas obligatoire si la surface hors œuvre nette (SHON) de votre maison après les travaux d’extension reste inférieure à 170m².

Toutefois, notez qu’en confiant les plans de votre extension bois à un architecte, vous vous assurez un rendu très design et confortable.

Fabriquer soit même son extension en bois

Comme pour la construction d’une maison en bois conventionnelle, une extension bois peut se monter avec peu de main d’œuvre, voire sans l’aide de personne.

En effet, la plupart des pièces de structure et de finitions peuvent être manufacturées sur mesure en usine. Tout arrive donc déjà prêt au montage sous forme de modules préfabriqués.

Avantages fiscaux

Une extension en bois est forcément plus écologique qu’une extension en béton. Donc, si vous optez pour un agrandissement ou une terrasse 100% en bois, vous pouvez bénéficier d’avantages fiscaux tels que des crédits d’impôt ou obtenir certaines subventions de l’ANAH ou de l’ADEME.

Précautions à prendre

Bien que vous ayez étudié le sol de votre maison avant de la construire, il est conseillé de refaire une étude pour votre extension en bois, car cette dernière pourrait affaiblir des parties structurelles de votre maison et entraîner un affaissement.

S’il est vrai que le bois ne pèse pas très lourd et qu’une étude n’est pas indispensable dans le cas où votre sol est en pierre, en revanche, si votre sol est argileux, une nouvelle étude du sol s’impose.

Prix d’une extension bois

Il varie évidemment en fonction des matériaux utilisés, de la complexité de l’infrastructure et de l’entrepreneur, mais en moyenne, une extension bois coûte 1000 € par mètre carré. Ceci restant un chiffre approximatif.

 

Related posts